Contrôle technique Roncq

Le contrôle technique
en 10 fonctions :

1- Freinage

Mesures
Circuit de freinage
Éléments de commande
Éléments récepteurs
Système d'assistance de freinage
Système anti-blocage et/ou de régulation
Éléments d'information

2 - Visibilité :

Vitrages
Rétroviseurs
Accessoires

3 - Structure et carrosserie :

Infrastructure, soubassement
Superstructure, carrosserie

4 - Direction :

Mesures
Organes de direction
Système d'assistance de direction

5 - Equipements :

Habitacle
Autres équipements
Coussin gonflable

6 - Organes mécaniques :

Groupe moto-propulseur
Alimentation
Échappement

7 - Pollution, niveau sonore :

Mesures pollution
Niveau sonore
Élément d'information

8 - Identification du véhicule :

Numéro d'immatriculation
Numéro du chassis
Véhicule
Divers

9 - Liaisons au sol :

Mesures
Trains, essieux (y compris ancrages)
Roues

10 - Eclairage, signalisation :

Mesures
Éclairage
Signalisation
Éléments de commande, d'information et faisceaux

 

Qu'est-ce que le contrôle technique ?

Il s'agit d'un contrôle spécifique des véhicules dont le poids n'excède pas 3,5 tonnes.

Le contrôle technique concerne plus d'une centaine de points regroupés en 10 fonctions principales.

Il est effectué sans démontage et vise à vérifier les organes essentiels du véhicule liés à la sécurité et à l'environnement.

 

Quand devez-vous effectuer le contrôle technique de votre véhicule ?

Le contrôle technique doit être effectué dans les 6 mois précédant le quatrième anniversaire de la première mise en circulation du véhicule et avant la date d'échéance du dernier contrôle technique obligatoire.

Sa validité est de 2 ans.

En cas de vente du véhicule et si celui-ci a plus de 4ans, le procès-verbal de contrôle technique doit être daté de moins de 6 mois.

 

Qu'est-ce que le contre-visite ?

A l'issue de la visite technique périodique du véhicule, certains points de contrôle peuvent être signalés comme devant faire l'objet d'une contre-visite.

La contre-visite doit avoir lieu dans un délai maximal de 2 mois après la visite technique périodique.

Passé ce délai, une nouvelle visite technique périodique est obligatoire.

Lors d'une contre-visite, ne sont contrôlés que les points au groupe de points qui ont justifié ladite contre-visite.

Pour effectuer la contre-visite, l'original du procès-verbal de la visite technique périodique doit obligatoirement être présenté au contrôleur.